Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Ce beau texte a été attribué à Charlie Chaplin, mais de fait cet écrit est l’oeuvre de Kim et Alison Mcmillen (When I loved myself enough).
Rendons à César ce qui est à César !

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.


 
Lire la suite …

Publicités

Étiquettes :


%d blogueurs aiment cette page :