L’aromathérapie familiale

Mon arrière grand-mère connaissait bien les plantes médicinales et les gens de son village venaient chez elle chercher conseil pour soulager leurs maux.
Mes parents ont toujours privilégiés les plantes pour se soigner et pour soulager nos petits problèmes de santé au quotidien. L’alimentation aussi a toujours été notre principale médecine.  Aujourd’hui plus que jamais je me sens heureuse de ne pas avoir reçu une surcharge de substances chimiques, de pouvoir me venter d’avoir une trousse à pharmacie minimaliste et de n’avoir heureusement pas besoin de voir de médecins !

Le Dr. Jean Valnet écrivait dans son livre « L’aromathérapie »  que nous pouvons soigner la plupart de nos problèmes de santé avec des plantes et qu’exceptionnellement, dans les cas les plus graves, nous devons recourir à la médecine de synthèse.
Les grands progrès en pharmacologie datent d’il y a une centaine d’années seulement,  au XVème siècle les apothicaires étaient appelés « aromatherii » et leurs étagères contenaient plus de 100 huiles essentielles. Il me semble donc important de rappeler qu’avant cela et durant des milliers d’années l’humanité à eu recours à la nature pour se soigner et que la figure du médecin tel que nous la connaissons aujourd’hui est également très récente.

Dans nos familles, au moins un de nos arrières grands-parents voire même de nos grands-parents disposaient d’un minimum de connaissances des plantes médicinales utiles pour traiter les problèmes de santé au quotidien. Aujourd’hui la plupart des familles ont remplacé les jolis pots en céramique avec le nom des plantes écrits dessus par des boites en carton remplies de capsules ou comprimés à base de chimie de synthèse dépourvue de vie mais riche en effets secondaires.

 Lire  la suite

Publicités

Étiquettes :


%d blogueurs aiment cette page :