* Recommandations

Les huiles essentielles (HE) sont des concentrés d’essences de plantes aromatiques distillées. Elles sont très puissantes, il faut donc les employez avec modération et précaution. Ce sont certes des produits naturels, mais elles ne sont cependant pas indiquées pour tous le monde.
Voici les précautions à respecter si l’on souhaite profiter au mieux et sans danger de toutes les vertus des huiles essentielles:

– Sauf avis médical, l’usage d’HE pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques ou ayant des problèmes de santé graves est déconseillé. Elles ne s’utiliseront pas non chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans (moins de 6 ans pour la voie orale).  

– Les HE doivent être maintenues hors de portée des enfants. 

– Ne pas appliquer sur les muqueuses, sur les yeux ou le contour des yeux.
En cas de contact accidentel, appliquez de l’huile végétale. Consulter un médecin. 

– Certaines HE peuvent être irritantes pour la peau notamment pour les peaux sensibles. Il est fortement recommandé d’effectuer un test de tolérance cutané dans le pli du coude 24 heures avant d’utiliser à l’état pur ou dilué.
Si une réaction apparaît (rougeur, irritation, picotement,…), n’utilisez pas l’HE ou le mélange. 

– Les HE ne sont pas hydrosolubles.  Il faut les diluer dans des huiles végétales, dans un gel (par exemple aloe vera), une crème neutre, de l’alcool de 70 à 95°, du miel, etc.

– Certaines HE sont photosensibilisantes (les HE extraites des zestes d’agrumes, l’HE d’ angélique, de Khella…). Après application de ces huiles, il ne faudra pas s’exposer au soleil. 

– Les personnes qui souffrent d’allergies respiratoires doivent éviter d’inhaler directement les HE et leur diffusion.

– Les injections d’huiles essentielles sont interdites. 

– N’associez pas les HE et les traitements médicamenteux lourds.

– Il est recommandé de consulter un médecin aromathérapeute pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale de longue durée.

– En cas d’ingestion accidentelle, il faut avaler plusieurs cuillérées d’huile végétale afin de diluer l’HE, contactez un centre anti-poison et consultez un médecin. 


%d blogueurs aiment cette page :